LA COVID 19

INFORMATIONS SUR LES COLLECTES (18 juin 2020)

 

Madame, Monsieur, chers collègues,

La COVID 19 a fortement impacté, et impacte encore, nos services de collecte. Je souhaite vous faire un petit retour au regard de ce qui peut vous sembler relever de dysfonctionnements dans nos communes. Des explications s’imposent, d’autant que jamais les moyens déployés n’ont été aussi conséquents !

Vous l’avez constaté, nous sommes parvenus à maintenir les prestations d’enlèvement et traitement des ordures ménagères et du tri sélectif, et c’est l’essentiel. Un grand merci à l’entreprise de collecte, et à ses employés qui auraient pu jouer le confinement.

Il en va autrement des autres déchets. Les organismes en charge des autres collectes ont quant à eux dû respecter le confinement, et n’ont pu recommencer leur activité que depuis le 12 mai, en fonction des agents disponibles.

Les déchets verts ont pu repartir progressivement au mois de mai.

La collecte des encombrants sur inscription a également repris, et des retards importants seront à prévoir pour 2020. En effet, avec les deux mois de suspension du service suite au confinement, nos services sont débordés d’appels pour les inscriptions. De nombreux habitants ont profité du confinement pour faire le grand ménage, et les tonnages sont impressionnants. Toutes les personnes sont rappelées, mais avec des délais importants liés à l’accumulation des inscriptions durant le confinement. Il n’est matériellement pas possible de mettre en place une collecte généralisée exceptionnelle au regard des quantités à traiter. Dans la mesure du possible, mieux vaut orienter les usagers vers les déchetteries. Aussi surprenant que cela paraisse, l’accueil sur RDV est une réussite.

Nos prestataires pour le verre et les textiles connaissent plus de difficultés encore, d’autant que les apports ont explosé.

S’agissant du verre, la société MINERIS nous dit espérer un retour à la normale des apports en juillet. Ils sont d’autant plus submergés que les moyens techniques engagés via le marché ne leur permettent pas d’aller plus vite. En effet, les apports des administrés ont explosé durant le confinement pour le verre également, et atteignent des proportions jusqu’alors inédites sur notre territoire.

Le sujet du textile est encore plus « délicat »…. Eco-textile est une association qui a connu d’importantes difficultés pour redémarrer. Elle parvient à mettre en œuvre des moyens extraordinaires pour vider les bornes, avec des apports encore irréguliers mais considérables. Or les bacs continuent de déborder. Il nous a été rapporté qu’aucun des concurrents de notre prestataire n’a repris son activité, leurs bacs étant condamnés. De ce fait, les apports explosent sur notre territoire, notre prestataire étant le seul à assurer les collectes !

La filière du textile est une des filières les plus polluantes (fabrication, transport, durabilité, recyclage), et l’Etat prévoit d’accentuer les efforts afin de capter le maximum de matière dans les années à venir. C’est pourquoi COVALTRI77 soutient l’association et tente de trouver avec l’ensemble de ses prestataires des solutions au quotidien pour surmonter cette période. Nous avons bien conscience des désagréments occasionnés dans les communes. Mais l’enjeu environnemental mérite notre soutien, je vous remercie pour votre compréhension et votre accompagnement.

Nos services font le maximum pour optimiser les collectes des verres et vêtements avec nos prestataires. N’hésitez pas à nous faire part des débordements à l’adresse contact@covaltri77.fr afin que nous puissions intervenir aussi vite que possible. Nos moyens techniques ne nous permettent hélas pas toujours de répondre à vos appels. Mais soyez assurés que tous vos méls à cette adresse font l’objet d’une instruction immédiate, dont la réponse dépend bien sûr des moyens de nos prestataires.

Bien à vous,

JF LEGER

Président de COVALTRI

 

 

 

 

Merci de respecter les recommandations sanitaires ci-dessous.

Pour vous apprendre à gérer vos déchets durant la crise sanitaire, quelques conseils ici : https://www.smitom-nord77.fr/actualite/apprenons-a-limiter-nos-dechets-pendant-la-crise-sanitaire/